L’EQUIPE

PÈRE JAN HANSSENS

                  Né à Gullegem, en Belgique le 21 janvier 1946. Il a fait son noviciat CICM en 1964-1965 et a étudié la missiologie à l’Université de Louvain. Il est parti pour Haïti en 1973. Il a travaillé à Cerca Carvajal où il a été ordonné prêtre le 22 août 1976.

En 1977, il est devenu membre de l’équipe du Centre de Formation Diocésaine Emmaüs Papay et a coordonné le processus de réflexion du Synode Diocésain de Hinche 1978-1980. Il a été membre du Secrétariat National de Justice at Paix de la Conférence Episcopale d’Haïti en 1986-1987.

Nommé supérieur provincial de la province du CICM en Haïti 1985-1987, il a été nommé membre du Gouvernement général CICM 1987-1993 et Promoteur de JPIC pour la Congrégation ainsi que contact JPIC avec d’autres congrégations religieuses à Rome.

En congé sabbatique en 1994, il a étudié à la Maryknoll Theological School à New York. En 1994-1999, il devient secrétaire général de la CHR: la Conférence Haïtienne des Religieux et Religieuses.

En 1997, il dirige la Commission Épiscopale Nationale Justice et Paix de la Conférence Episcopale d’Haïti et assume la responsabilité de Supérieur Provincial de la Province CICM en Haïti de 2009 à 2012.

Depuis 2012, il est consultant auprès de la Commission Nationale Justice et Paix de la Conférence Episcopale d’Haïti. Il a été membre de l’équipe de l’IHDOSOC (Institut Haïtien pour la Doctrine Sociale Chrétienne). Depuis 2013, Il est membre de la Commission Provinciale JPIC de CICM-LAC.

PÈRE JUSTIN MUNDUALA

2017-08-28_1748

Né le 14 août 1965, à Isiro, République démocratique du Congo, il a émis ses premiers vœux en octobre 1989 et envoyé en mission en 1996. Ordonné prêtre le 14 août 1999 à Itabira, il est vicaire à San Antonio (Itabira) de 1999 à mars 2003.

De juin 2003 à décembre 2005, il travaille comme curé à la paroisse Notre-Dame de Fatima, à Nova Iguaçu. Ensuite, de janvier 2006 à décembre 2011, il est directeur exécutif du Centre Diocésain des Droits de l’Homme du diocèse de Nova Iguaçu, avant d’être nommé Vice-provincial. Du 1er juillet 2012 au 30 juin 2015, il est membre du Conseil Provincial de LAC.

De juin 2012 à avril 2016 il était vicaire à la paroisse San Antonio, à Itabira. En mai 2016 il a été nommé à la paroisse Cristo Redentor, en Ipatinga. Depuis décembre 2012, il est membre de la Commission JPIC de LAC.

PÈRE LUIS FELIPE BANEGAS

FOTO PARA LA WEB

Né à Campamento, Olancho en Honduras en janvier 1956. Après ses études en Dasonomía, il a travaillé pendant six ans avant d’entrer au pré noviciat au Guatemala en janvier 1987, où il a également fait ses études en philosophie. En juillet 1988, il est parti pour Haïti où il a fait une année d’inculturation avant de commencer son noviciat. Il a prononcé ses premiers vœux au Guatemala le 15 juillet 1990 et immédiatement après, il est allé au Mexique pour faire ses études de théologie.

En 1995, il part pour le Nord-Congo pour faire son stage dans la paroisse de Ndage, diocèse de Budjala, où il a prononcé ses vœux perpétuels le 25 mai 1997. Il a été ordonné prêtre à l’église cathédrale de Juticalpa, Olancho (Honduras) le 13 décembre 1997, et près son ordination, il revient au nord Congo.

Pour des raisons de santé, il est transféré dans la province de la Belgique Méridionale le 1er juillet 1999. Il est alors nommé responsable de la communauté hispanophone de la paroisse de Notre Dame des Riches Claires, au centre de Bruxelles, jusqu’au 5 juin 2005. Et après une année sabbatique à Londres et aux États-Unis, il est nommé dans la province GUAMEX (Guatemala-Mexique), sa province d’origine le 30 juin 2006.

À la fin d’une réunion (5-6 juillet 2006) avec le Vicaire général et tous les confrères qui travaillent au Guatemala, il est élu Supérieur Provincial du Guamex et nommé recteur de la maison provinciale. Il est resté dans ces fonctions jusqu’en 2008.

En 2006, il est nommé membre de la Commission de Justice et Paix de la Conférence des eligieux et religieuses du Guatemala (CONFREGUA) et depuis 2016, il est membre de la Commission Justice et Paix de la Province CICM-LAC

Depuis le 1er février 2015, il est le vicaire paroissial de San Marcos Evangéliste, à Tierra Nueva, l’archidiocèse du Guatemala.

PÈRE QUITERIO GALVA

2017-08-28_1751.png

Né le 15 septembre 1970 à Guayabal, province d’Azua en République Dominicaine et a commencé sa formation CICM le 15 août 1990.

Il a prononcé ses premiers vœux le 15 juillet 1995 et a étudié la philosophie à l’Instituto Filosófico Pedro Francisco Bonó à Santo Domingo, République Dominicaine.

Il a été envoyé au Guatemala pour son stage du 15 septembre 1997 au 15 avril 2000.

Il professa ses vœux perpétuels dans CICM le 8 septembre 2003 et fut ordonné diacre en octobre 2003. Le 24 juillet 2004, il fut ordonné prêtre à Guayabal, son village d’origine en République Dominicaine.

En septembre 2004, rentré au Guatemala son pays de mission, il travailla pendant dix ans parmi les peuples indigènes Mayas Q’eqchi’ à la paroisse d’El Calvario.

Actuellement, il est animateur missionnaire en République Dominicaine tout en travaillant comme vicaire à la paroisse du Cœur Immaculé de Marie à Bayona, dans la partie occidentale de la ville de Saint Domingue.

Depuis avril 2017, il est membre de la Commission Justice et Paix de la Province CICM-LAC