Aujourd’hui, nous soulignons … la figure du père Walter Voordeckers

Le Père Walter est né à Turnhout en Belgique le 2 septembre 1939. Entré dans la congrégation CICM, il y fit ses premiers vœux en 1960, et ordonné prêtre en 1965, il partit au Guatemala l’année suivante.

Dès son arrivée il se mit au service des plus pauvres d’abord à Nueva Santa Rosa, puis à Escuintla, et enfin à Santa Lucia Cotzumalguapa où il fut assassiné en 1980.

La veille, le Père Walter avait déclaré : j’ai peur parce que j’ai reçu plusieurs menaces de mort. Je sais qu’on finira par me tuer. Mais si on tente de m’enlever, je résisterai et essayerai de m’enfuir. Je préfère être abattu sur place plutôt que d’être kidnappé.

Le 12 mai 1980, dès sept heures du matin, quatre individus armés surveillaient le presbytère, Walter faisait son courrier et sortit à 9h30 pour le déposer à la poste. Les quatre individus essayèrent de l’enlever, mais comme il se défendait, ils l’ont abattu sur place avant de disparaître en Jeep Toyota de couleur beige et dont les plaques avaient été camouflées.

Mortellement blessé, Walter fut amené en ambulance après quelques minutes, mais c’était trop tard, il avait été atteint par 7 balles de gros calibre.